Qu’est-ce que le solstice ?

Si l’on considère l’étymologie latine, le terme solstice est composé de « sol » qui désigne le Soleil et de «sistere » qui signifie s’arrêter. Le solstice correspond ainsi à une position bien particulière du Soleil vis-à-vis de la Terre. Cette inclinaison influe directement sur la durée même des jours, et plus globalement, sur les saisons.

 

Solstice d’été et solstice d’hiver

On compte deux solstices par an : l’un en été, l’autre en hiver. Chaque solstice marque le début de sa saison. Le solstice correspond à une position précise de la Terre par rapport au Soleil. Ce phénomène est lié à l’astronomie. En effet, chaque jour, les rayons du Soleil changent d’inclinaison vis-à-vis de notre planète.

Le solstice d’été est le jour le plus long

Il faut savoir que chaque jour, le Soleil est situé plus ou moins haut dans le ciel. C’est pourquoi la durée des jours peut varier, notamment selon les saisons.

Ainsi, dans l’hémisphère nord, le 21 décembre qui correspond à la date du solstice d’hiver est aussi le jour le plus court, et par conséquent, la nuit la plus longue. En effet, ce jour-là, la hauteur du Soleil à midi est la plus basse de l’année.

A l’inverse, le 21 juin, jour du solstice d’été, correspond au jour le plus long, et donc aussi à la nuit la plus courte. La position du Soleil à midi est la plus haute de l’année.

Pour l’hémisphère sud, le principe et les dates restent les mêmes. Les saisons étant inversées, le solstice d’été a lieu le 21 décembre et celui d’hiver, le 21 juin.

Dans la plupart des pays tempérés, les dates des solstices, comme celles des équinoxes, correspondent au début d’une saison.

Il faut préciser que ces dates peuvent légèrement varier d’une année à l’autre en raison de l’évolution de l’inclinaison de la Terre.

Equinoxe de printemps et équinoxe d’automne

 Les équinoxes correspondent aux jours où le Soleil se lève à l’Est quasiment au même moment où il se couche à l’Ouest.

Dans l’hémisphère nord, c’est à partir de l’équinoxe de printemps que les jours s’allongent alors que suite à l’équinoxe d’automne, ils se raccourcissent. Comme pour les solstices, il se produit le phénomène inverse dans l’hémisphère sud.

A l’instar des solstices, les équinoxes peuvent, d’une année à l’autre, changer sensiblement de dates. L’équinoxe de printemps a généralement lieu entre le 19 et le 21 mars. Et, l’équinoxe d’automne se produit le plus souvent entre le 21 et le 23 septembre.

Quelles sont les différences entre un solstice et un équinoxe ?

Les solstices correspondent au moment où les rayons du Soleil sont les plus inclinés par rapport à l’axe équatorial. Les équinoxes, quant à eux, coïncident avec l’instant où les rayons solaires sont perpendiculaires à l’équateur.

Concernant la durée des jours, les solstices se caractérisent par une durée de jour maximale en été, et minimale en hiver. A l’inverse, les équinoxes ont la particularité d’avoir un jour et une nuit de durée égale.

Solstices et équinoxes font les 4 saisons

Solstices et équinoxes ponctuent ainsi l’année, au fil des mois. Ces phénomènes astraux correspondent effectivement à des positions particulières de notre Terre par rapport à l’astre solaire.

Les dates et les durées de ces positions remarquables correspondent ainsi aux 4 saisons de l’hémisphère nord :

  • Le printemps du 21 mars au 20 juin
  • L’été du 21 juin au 22 septembre
  • L’automne du 23 septembre au 20 décembre
  • L’hiver du 21 décembre au 20 mars

Dans l’hémisphère sud, ces dates et durées sont approximativement les mêmes, à la seule différence que les saisons sont inversées par rapport à l’hémisphère nord.

Comme expliqué précédemment, ces jours peuvent varier d’une année à l’autre, mais globalement les débuts des saisons correspondent à ces dates.

La magie du solstice d’été

Les forces sacrées du solstice d’été

D’un point de vue ésotérique, le solstice d’été est souvent le théâtre de grands événements. Dans les milieux occultes, il donne souvent lieu à des cérémonies rituelles. Elles ont pour but d’invoquer les forces cosmiques bénéfiques et les vibrations sacrées qui se trouvent maximisées en ce jour de solstice.

Ces énergies positives favorisent aussi les contacts médiumniques. Plus largement, les vibrations qui se propagent le jour du solstice d’été sont de véritables ondes de chance. Elles optimisent ainsi le potentiel de richesse et de réussite en ce jour si particulier qu’est le solstice d’été.

Cette date est donc favorable aux gains d’argent et à l’arrivée de tout événement heureux d’ordre professionnel, amoureux ou même relationnel. Empreinte de magie, cette date sonne comme une promesse de bonheur.

Rédacteur : Michel Mas

"L’art royal des astres" me passionne depuis mon plus jeune âge. Il y a une quinzaine d'années déjà que j’ai commencé à étudier l’astrologie. L’astrologie s’est révélée pour moi un instrument très efficace et étonnamment vivant pour comprendre les dynamiques profondes de l’être humain. Après avoir proposé des consultations personnalisées en cabinet pendant 10 longues années, je rédige aujourd’hui des horoscopes et des articles en ligne.

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *