Comment se souvenir de ses rêves

Nous passons la quasi moitié de notre vie à rêver, et ce sans compter le temps où nous sommes occupés à imaginer un projet ou une vie meilleure. Il est ici question du monde des rêves, celui dans lequel nous pénétrons chaque nuit, et duquel nous revenons chaque matin, parfois sans le moindre souvenir. Au réveil, cela peut être agaçant, car à travers le songe, notre inconscient nous confie tellement de choses, qu’il en devient frustrant de ne pas se rappeler ce dont on vient de rêver. Voici une technique qui pourra vous aider à mémoriser vos rêves.

Le rêve comme support de divination

Des sociétés aussi brillantes que la Chine impériale, l’Egypte pharaonique, la Grèce ancienne, la Rome antique utilisaient le rêve comme moyen de divination pour prédire l’avenir. Il peut être, à la fois :

  • un vecteur d’enseignement spirituel,
  • une clé d’accès à l’au-delà,
  • une forêt de signes pour changer son présent et orienter son avenir.

De même, beaucoup de traditions populaires et de voies spirituelles ont toujours affirmé que les rêves ont un sens qui peut nous aider à mieux vivre notre existence le jour.

A l’heure actuelle de nombreux peuples se préoccupent de leurs songes, s’évertuent à s’en rappeler et les utilisent dans leur vie quotidienne. Des Senoïs de Malaisie aux Aborigènes d’Australie en passant par les Amérindiens d’Amérique du Nord, d’innombrables sociétés ont intégré le rêve à leurs préoccupations quotidiennes. En Orient, dans le bouddhisme, il existe ainsi un yoga des rêves.

Technique pour se souvenir de ses rêves

Le rêve se heurte en général à un obstacle qui nous empêche de l’utiliser plus couramment dans la vie quotidienne : son extrême volatilité. En effet, on a souvent beaucoup de mal à se souvenir de ses rêves.

Pour améliorer leur mémorisation, il faut s’entraîner progressivement. Dans l’idéal, il faudrait commencer la pratique un matin où vous n’aurez pas d’autres préoccupations que de vous souvenir de vos rêves.

Privilégiez un réveil naturel, pour ne pas vous réveiller en sursaut. Une fois que vous vous réveillez, ne changez pas de position ou mettez-vous doucement sur le dos sans ouvrir les yeux.

Ensuite, immédiatement, essayez de vous rappeler d’un élément de votre songe. Une fois « attrapé », déroulez le fil de votre rêve pour le reconstituer aussi complètement que possible.

Au bout de quelques jours, vous pourrez vous souvenir assez clairement de nombreux rêves. Si possible, notez-les. Ces songes involontaires pourront déjà vous apprendre beaucoup de choses sur vous. Ensuite, vous pourrez passer à la pratique des rêves lucides.

Rédacteur : Olivia Serra

"La vie heureuse est celle qui est en accord avec sa propre nature". Coach en développement personnel, c'est à partir de cette simple phrase que je m'emploie depuis de nombreuses années à être à l'écoute, en empathie pour aider toute personne en souffrance à trouver des pistes vers le mieux-être. Internet est un outil formidable qui me permet aujourd'hui de partager mon savoir avec vous au travers d’articles traitant de la méditation, du développement personnel, et plus globalement du bien-être.

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *