Comment faire un voyage astral

Sur ce site, la notion d’aura, aussi appelée corps astral, a déjà fait l’objet d’un article. Après avoir abordé la question de la couleur de l’aura, on peut s’interroger sur l’utilité de ce corps astral.

A quoi sert l’aura ?

L’aura sert principalement à deux choses :

  • à protéger énergétiquement notre corps physique
  • à pratiquer le voyage astral

Le corps astral a la particularité de pouvoir se détacher du corps physique pour voyager dans le temps et l’espace à volonté.

Pour y arriver, il faut néanmoins acquérir une technique de voyage astral, ce qui demande une grande maîtrise de soi et une certaine pratique avant d’y arriver.

Pourquoi faire un voyage astral ?

Avant d’entreprendre un voyage astral, il faut trouver et noter avec précision au moins 7 raisons qui vous poussent à vouloir effectuer une telle expérience.

Les domaines dans lesquels on peut expérimenter des voyages astraux peuvent concerner :

  • la chance,
  • l’argent,
  • la sexualité,
  • l’amour,
  • le travail,
  • la fortune… mais toujours avec des intentions positives.

Un voyage astral ne doit jamais être envisagé dans le but de nuire aux autres, leur faire du mal, les exploiter. Si, par hasard, quelqu’un parvenait à faire un voyage astral dans cette intention, il en subirait les conséquences négatives un jour ou l’autre sur son corps physique ou son corps astral !

Comment pratiquer le voyage astral ?

Il est conseillé de pratiquer la nuit. Une fois vos buts astraux fixés, après un repas léger, prenez une bonne douche pour vous relaxer le corps. Il faut que vous soyez dans un état de détente complète.

1 1ère phase : relaxation du corps physique

Pour réussir votre voyage astral, votre corps physique doit être complètement détendu :

  • Allongez-vous sur le dos dans votre lit, les mains le long du corps et fermez les yeux.
  • Détendez tout votre corps des pieds à la tête, visualisez une partie de votre corps et détendez-la.
  • Remontez lentement et en relaxant la partie du corps visualisée par les pieds, les jambes, la zone génitale, les fesses, le bas, le milieu, le haut du dos, les mains, les bras, les épaules, le cou, la mâchoire, les yeux et le haut du crâne.
  • Ne passez à la phase suivante que si vous maîtrisez cette phase. Si vous vous endormez, ce n’est pas un problème car cette méthode est très relaxante.

2ème phase : invocation du corps astral et visualisation du but

Une fois cet état de détente atteint :

  • Visualisez votre corps astral comme un double de votre corps physique mais sous forme vibratoire
  • Pensez ensuite au but recherché pour ce soir-là parmi vos objectifs astraux

Faites preuve de patience pour maitriser les deux premières phases. Cela ne se fait pas en quelques jours. Beaucoup de gens prétendent ne pas pouvoir faire de voyage astral mais c’est souvent parce qu’ils ont abandonné en cours de route. Ne vous découragez donc pas !

3ème phase : détachement du corps astral

Vous allez détacher votre corps astral. Pour cela, imaginez, pendant l’endormissement, votre corps astral se détachant de votre enveloppe charnelle et s’élevant au-dessus de vous. Il est nécessaire de répéter cette phase plusieurs fois pour arriver à monter votre corps astral au-dessus de votre enveloppe charnelle et à le stabiliser.

Vous pourrez alors le déplacer votre corps astral à volonté dans le temps et l’espace. Vous aurez ainsi réussi le processus du voyage astral.

N’oubliez surtout pas de visualiser un cordon lumineux reliant votre corps physique à votre aura astrale afin de revenir à celle-ci quand vous le jugerez nécessaire. Des séances de 10 à 30 minutes de cette pratique sont amplement suffisantes dans les premiers mois.

Rédacteur : Olivia Serra

"La vie heureuse est celle qui est en accord avec sa propre nature". Coach en développement personnel, c'est à partir de cette simple phrase que je m'emploie depuis de nombreuses années à être à l'écoute, en empathie pour aider toute personne en souffrance à trouver des pistes vers le mieux-être. Internet est un outil formidable qui me permet aujourd'hui de partager mon savoir avec vous au travers d’articles traitant de la méditation, du développement personnel, et plus globalement du bien-être.

Partager cet article sur

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *